La Vallée de Viñales : plantations de tabac, grottes & mogotes

Inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999, La Vallée de Viñales a tout pour plaire ! Ses paysages à couper le souffle, plantations de tabac traditionnelles, grottes et mogotes en font une étape incontournable de tout voyage à Cuba ! 

On vous dit tout pour ne rien raté de la Vallée de Vinales ! 

La Vallée de Viñales : localisation

C’est à l’ouest de Cuba, dans la province de Pinar del Río qu’il faudra vous rendre pour découvrir la luxuriante Vallée de Viñales. Au cœur de la Sierra de los Organos, la ville de Viñales, porte d’entrée vers la vallée, est facilement accessible de La Havane (180 km – 2h30 environ) et de la capitale de la province, Pinar del Río (30 km – 45 min environ).

Se rendre à Viñales

Se rendre à Viñales n’a rien de très compliqué. La vallée est très touristique et facile d’accès.

Un bus Viazul dessert quotidiennement la ville au départ de La Havane pour 12 CUC. Cela dit, sachez que la gare routière de la capitale est un peu excentrée et qu’il vous faudra payer un taxi pour vous y rendre. Les bus sont aussi pris d’assaut par les touristes : pensez à réserver en avance si vous voulez être sûrs d’avoir une place !

Sinon, vous pouvez aussi vous rendre dans la Vallée de Vinales en taxi collectif. Pour cela, il suffit de demander à votre hôtel ou votre casa particular de réserver le trajet pour vous. Le taxi viendra alors vous chercher directement à votre casa. Comptez 20 CUC par personne pour le trajet La Havane-Vinales. 

Bus La Havane - Viñales

Bus La Havane Vinales

Viñales est la seule véritable ville de la vallée, et c’est là que vous trouverez toutes les infrastructures touristiques (casas, restaurants, agences de voyages, bureau de change, etc.). C’est donc au départ de Viñales que vous pourrez vous lancer dans l’exploration de la vallée.

Paysages de la Vallée de Viñales

La réputation de la Vallée de Viñales, inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 1999, n’est plus à faire. La végétation luxuriante, la culture traditionnelle du tabac, et surtout les fameuses mogotes, des buttes calcaires couvertes de végétations qui pointent leurs sommets arrondis à quelques 300 mètres d’altitude, font de Vinales une étape incontournable de tout voyage à Cuba.

Les paysages karstiques spectaculaires, la richesse de la faune et la flore locale et les vastes champs de tabac de la région invitent à la randonnée et à l’exploration. En chemin, vous croiserez à coup sûr des « guarijos », ces paysans cubains qui se déplaçent à cheval ou en charette.

Les amoureux de spéléologie seront aussi ravis : la région compte quelques mille grottes à explorer.

Culture du tabac dans la Vallée de Viñales

Pourquoi ici et pas ailleurs ? La terre rouge, qui participe à la singularité des paysages de la vallée de Viñales, est très fertile. Le climat est aussi particulièrement propice à la culture du tabac, avec pendant la saison sèche (période à laquelle le tabac est cultivé) de très faibles précipitations (<50mm par mois) et un climat doux (23°C en moyenne).

A Viñales, les techniques agricoles traditionnelles sont toujours de mise et tout ou presque est fait à la main, de l’ensemencement à la récolte ! En effet, le tabac cultivé par des moyens mécaniques est de moins bonne qualité. Les « guarijos » de la région continuent donc à faire perdurer le savoir-faire agricole ancestral. Il en va de même pour la fabrication des cigares.

A faire à Viñales

Randonnées dans la Vallée de Viñales

Pour découvrir la Vallée de Viñales, rien de mieux qu’une randonnée. Il y en a pour tous les goûts : à pied, à cheval, à vélo ! Les plus aventureux se lanceront par eux-mêmes. Pensez alors à bien vous munir d’une carte, ou mieux encore à télécharger la carte de la région sur votre téléphone avant votre départ (elles seront alors disponibles en offline une fois à Cuba).

Si vous avez peur de vous perdre, de nombreuses excursions avec guide sont réservables à Viñales. Renseignez-vous auprès de votre casa particular ou aux agences Infotur et Cubanacan sur la rue principale.

Lors de votre balade, vous sillonnerez les plantations de tabac traditionnelles, approcherez de plus près les mogotes et vous aventurerez dans quelques unes des mille grottes de la région. Alors chaussez vos baskets, et en route !

Exploration des grottes de la vallée

A vos lampes torches ! La géologie singulière de la vallée de Viñales, à laquelle l’on doit les mogotes si reconnaissables, est également à l’origine de tout un réseau de grottes qui ne demandent qu’à être explorées. La Cueva del Indio et la Gran Caverna de Santo Tomas sont les deux grottes les plus connues et les plus facilement accessibles.

- La Cueva del Indio

C’est la plus touristique des deux grottes. Située à 6km au nord de Viñales, à proximité du village de San Vicente, la Cueva del Indio a été découverte par Juan Díaz, un paysan de la région, en 1920. Des peintures rupestres et des vestiges archéologiques découverts à l’intérieur de la grotte indiquent qu’elle était habitée à la période précolombienne. C’est de là qu’elle tient aujourd’hui son nom.

La rivière San Vicente traverse la Cueva del Indio : vous pourrez faire une partie de la visite en bateau à moteur.

Comptez 5 CUC pour l’entrée. Vous trouverez par ailleurs un restaurant sur place.

- Gran Caverna de Santo Tomas

Avec ses 46 km, La Gran Caverna de Santo Tomas est le plus vaste réseau de grottes de Cuba. Située à Moncada, à 17km de Viñales, elle est mieux préservée que la Cueva del Indio. Une peinture murale indigène témoigne de sa longue histoire. La grotte a également servi de refuge à des esclaves en fuite.

Accompagnés d’un spéléologue, vous pourrez explorer une partie de la Gran Caverna de Santo Tomas. La visite d’1h30 vous coûtera 8 CUC. Un petit musée est aussi présent sur place (1 CUC supplémentaire). Des excursions au départ de Viñales (20 CUC) existent également.

Visite des fabriques de cigares

Vous voulez tout savoir sur les fameux cigares cubains ?

Direction l’une des nombreuses fabriques de la vallée de Viñales !
La région est en effet la première productrice de tabac de Cuba. Les guarijos, les paysans, pratiquent aujourd’hui encore l’agriculture traditionnelle – avec, notamment, des charrues tirées par des bœufs – qui permet la production de cigares de meilleure qualité que l’agriculture mécanisée.

La fabrication de cigare est un processus long et minutieux, que les producteurs seront ravis de partager avec vous. Et comme rien ne vaut la pratique, vous pourrez bien sûr goûter la production locale ! Si vous voulez fumer le cigare comme Che Guevara, sachez qu’il en trempait toujours le bout dans du miel !
Nous avons visité une fabrique située à une quinzaine de minutes du centre de Viñales, au nord-est, très facilement accessible à pied.

Mural de la Prehistoria

Le Mural de la Prehistoria porte bien mal son nom ! Située à 4 km à l’ouest de Viñales, cette fresque de 120 mètres de haut par 180 de long est réalisée à même un mogote dans les années 1960 par Leovigildo Gonzales Morillo (élève du célèbre peintre mexicain Diego Riviera). Commandée par le régime castriste, cette peinture murale a pour but de représenter l’évolution de l’île de Cuba (des ammonites… jusqu’aux hommes).

Vinales - Mural de la Prehistoria

Comptez 3 CUC pour la visite. Sinon, le repas au restaurant sur place (15 CUC) inclut le billet d’entrée. Vous pourrez par ailleurs faire des randonnées à cheval dans les alentours de la fresque (5 CUC par heure). Des sentiers de randonnées mènent aussi au sommet du mogote d’où vous aurez une vue imprenable sur la vallée de Viñales.

Prendre de la hauteur sur la terrasse de l’Hôtel Los Jazmines

L’Hôtel Los Jazmines (Carretera a Viñales, Km. 23), à 3 km au sud de Viñales, jouit d’un superbe panorama sur la vallée. Vous pourrez profiter de la vue devant un verre, et même faire un plongeon dans la piscine moyennant 7 CUC. Comptez 3 CUC environ pour le trajet en taxi depuis le centre de Viñales.

Si vous souhaitez y dormir, la chambre est entre 50 et 90 CUC la nuit.

Pour en savoir plus : Hotel Los Jazmines

Hotel Los Jazmines Vinales

La « Casa de la Caridad », le jardin botanique de Viñales

Les amoureux de la nature seront aux anges ! Le jardin botanique de Viñales recense de magnifiques orchidées et des arbres fruitiers en tout genre. L’entrée est gratuite, mais les dons sont appréciés.

Communauté Los Acuáticos

Située à 6km à l’ouest de Viñales, Los Acuáticos est une communauté créée en 1943 par la paysanne Antoñica Izquierdo qui aurait découvert des vertus curatives à l’eau de la région. Aujourd’hui, seules deux familles y résident encore.

Un parcours guidé de 3 heures (10 CUC) permet de découvrir la communauté et les alentours, propices à la randonnée. La vue au lever du soleil est à couper le souffle. Il est également possible de réserver une excursion pour Los Acuáticos à Viñales.

Au départ de Viñales

Viñales est le point de départ idéal vers une foule d’autres endroits extraordinaires qui n’attendent que vous ! Alors, remettez votre sac à dos, l’exploration continue !

Cayo Levisa

Cayo Levisa est une petite île paradisiaque au large de la Province de Pinar del Río.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié à Cayo Levisa

Cayo Jutias

Si votre budget est trop serré pour vous offrir une escapade à Cayo Levisa ou s’il vous reste un peu de crème solaire à utiliser, mettez le cap sur Cayo Jutias. Moins confidentielle mais plus facile (et moins chère) d’accès que la première, cette île est reliée au continent par la route.

Pour en savoir plus : Cayo Jutias

Las Terrazas

Fer de lance du développement durable à Cuba, Las Terrazas est une communauté créée dans les années 1970 dans les montagnes de la Sierra del Rosario. Classée réserve de biosphère et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est aujourd’hui dotée d’infrastructures éco-touristiques.

Soroa

Soroa est un village de montagne situé au cœur de la Sierra del Rosario. Le climat, caractérisé par de fortes précipitations, favorise le développement d’une végétation particulièrement luxuriante et alimente les chutes d’eau et bassins naturels de la région.

Pour en savoir plus, direction notre article sur Soroa

Péninsule de Guanahacabibes

La Péninsule de Guanahacabibes, à l’extrême ouest de l’île, abrite un parc national classé réserve de biosphère à l’Unesco. C’est aussi là que se situe María la Gorda, petit paradis des plongeurs ! C’est une pause bienvenue, loin de l’agitation touristique. Peu sont ceux en effet qui s’aventurent si loin à l’ouest.

Informations pratiques

Vous trouverez la plupart des infrastructures le long de la rue principale :
Banque  & bureaux de changes :
- Banco de Crédito y Comercio : Salvador Cisneros n°58
- Cadeca : angle Salvador Cisneros et Adela Azcuy
Transports :
- Agence Viazul : Salvador Cisneros n°63A
Agences de voyages / excursions : 
- Infotur : Salvador Cisneros n°63B
- Cubanacan : Salvador Cisneros n°63C
Internet :
- Etecsa : Ceferino Fernández n°3

Sachez par ailleurs qu’une navette Transtur (5 CUC par jour) dessert les différents lieux touristiques de la région. Vous pourrez acheter votre ticket directement à bord du bus. Pour plus d’informations sur le trajet, rendez-vous à l’arrêt Transtur sur la place centrale de Viñales.

Bons plans

Si vous êtes à la recherche d'une casa, nous vous recommandons la Casa Remedio. Elle est située au calme, à une dizaine de minutes à pied du centre de la ville. Pour 10 CUC par personne, vous pourrez également y dîner le soir. Au menu : ropa vieja, langouste... Un régale !

Si votre budget vous le permet, nous vous recommandons également l'Hotel E Central Viñales, situé en face de l'église, sur la place principale. L'hôtel a ouvert très récemment, et il est encore tout neuf (ce qui, à Cuba, n'est pas forcément chose courante). Certaines chambres ont une jolie vue sur la place principale de Vinales et le petit patio est vraiment très sympa.

Ceci pourrait vous intéresser :

 

pauline

 

2 thoughts on “La Vallée de Viñales : plantations de tabac, grottes & mogotes

  1. Bonjour,

    Nous partons à Cuba du 5 au 27 mars.

    Nous louons une voiture et nous voulons connaitre toutes les exursions à faire selon les villes visitées:

    Nous allons passé le 6 et 7 mars à la Havane,
    le 7 8 à Vinales
    le 9 à Soroa
    le 10 à Playa Larga
    le 11 à Cienfuegos
    le 12 et 13 à Trinidad
    le 14 et 15 à Camaguey
    le 16 à Bayamo
    le17 18 1 à Santiago
    le 20 21 à Baracoa
    le 22 à Gibara
    le 23 à Moron
    le 24 à Santa Clara
    le 25 26 à la Havane
    départ le 27 AM

    Pouvez-vous nous envoyer une documentation papier ?

    Michel CARRE
    2rue marechal Leclerc
    62320 ACHEVILLE
    FRANCE

    Cordialement

    Michel Carre

    1. Bonjour Michel,

      Merci pour votre message.

      Nous n’avons malheureusement pas de documentation papier à vous faire parvenir. En revanche, pour vous aider à préparer votre voyage, nous vous invitons à consulter :
      – nos articles sur la Province de La Havane pour en savoir plus sur la capitale et ses alentours.
      – notre article sur Cayo Levisa pour faire une belle excursion au départ de Vinales
      – notre article sur Soroa
      – notre article sur Cienfuegos
      – nos articles sur Playa Giron, Punta Perdiz et la Cueva de los Peces pour en savoir plus sur les excursions à proximité de Playa Larga
      – nos articles sur Trinidad, Topes de Collantes, El Nicho et Playa Ancon pour en savoir plus sur la ville et les excursions dans les alentours
      – notre article sur Camagüey
      – nos articles sur Santiago de Cuba, la Gran Piedra et El Cobre pour en savoir plus sur les visites à faire à Santiago et dans les alentours
      – nos articles sur Baracoa, El Yunque et le Parque Alejandro de Humboldt pour plus d’information sur les excursions au départ de Baracoa
      – Vous serez à Santa Clara un dimanche et beaucoup de choses risquent d’être fermées. Nous vous conseillons de penser à prévoir un peu de temps la veille ou le lendemain pour pouvoir visiter quelques monuments.
      – En ce qui concerne Bayamo, le principal intérêt de la ville tient au fait que c’est de Bayamo qu’il est le plus facile d’accéder à la Comandancia de la Plata. Plus facile certes, mais compliqué quand même. Si vous ne souhaitez pas visiter la Comandancia, la ville de Bayamo n’a que peu d’intérêt.
      – Pour Gibara, nous avons personnellement été déçus par la Province d’Holguin, mais nous y étions en plein été et pendant les vacances des Cubains. Les plages étaient prises d’assaut. Si vous voulez prendre le temps de faire un peu de plage, nous vous recommandons plutôt Cayo Levisa, vers Vinales, ou Playa Ancon, vers Trinidad. Comme vous aurez votre propre voiture, vous pouvez aussi vous arrêter sur la route entre Santiago de Cuba et Baracoa (un peu après Guantanamo), où il y a de jolies plages désertes. Vous trouverez quelques casas particulares le long de la route.
      – En 4-5 jours à la Havane, vous risquez de tourner un peu en rond. Peut-être pourriez-vous ajouter un jour à Vinales pour faire un tour à Cayo Levisa, et un jour à Trinidad d’où vous pourrez faire quelques belles excursions.

      N’hésitez surtout pas à nous recontacter pour toute autre questions. Nous serions également ravis d’avoir de vos nouvelles à votre retour de Cuba !

      Excellent voyage !

      Pauline & Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *