Playa Giron

Sable blanc, palmiers, barrière de corail… A priori, Playa Giron est une plage cubaine comme beaucoup d’autres. Et pourtant, c’est l’un des endroits les plus célèbres de Cuba ! Pourquoi donc, nous demanderez-vous ? Car c’est à Playa Giron que s’est écrite l’une des pages les plus marquantes de l’histoire cubaine. On vous explique.

Playa Giron Cuba

Playa Giron en quelques mots

C’est dans la Province de Matanzas, à l’est de la mythique Baie des Cochons, que se trouve Playa Giron.

La plage a en effet été le théâtre d’un moment clé de la Guerre Froide. Le 17 avril 1961, des exilés cubains (des « mercenaires » selon le régime castriste) armés et entraînés par la CIA débarquent à Playa Giron pour tenter de renverser le régime castriste. Mais Fidel Castro (qui aurait été informé en amont des plans des Américains) repousse l’invasion. Cette victoire cubaine marque un moment clé de l’histoire du pays et de la Guerre Froide. C’est aussi le seul affrontement (presque) direct ayant opposé Cuba aux Etats-Unis depuis l’indépendance de l’île.

Mais la tentative d’invasion américaine dans la Baie des Cochons n’est pas le seul évènement sanglant dans l’histoire de Playa Giron. La plage tient en effet son nom du pirate français Gilbert Giron qui y fut décapité au début du XVIIème siècle pour avoir tenté de piller et saccager la région. Tel est pris qui croyait prendre !

Cuba Playa Giron

Se rendre à Playa Giron

Playa Giron se situe sur la côte sud de Cuba, environ 80 kilomètres à l’Ouest de Cienfuegos.  

Le bus Viazul ne s’y arrête pas. Mais il s’arrête à Playa Larga, à 35 kilomètres au nord de Playa Giron, d’où vous pourrez prendre un taxi.

Sinon, si vous ne comptez pas passer la nuit à Playa Giron, il est possible de louer un taxi à la journée depuis Cienfuegos. Pour une soixantaine de CUC, vous pourrez ainsi faire une excursion à la Cueva de los Peces et à Playa Giron, et même pousser jusqu’à Punta Perdiz.  

A faire à Playa Giron

Autant le dire d’entrée de jeu, avec ses bâtiments spartiates au style soviétique, Playa Giron ne respire pas exactement le charme. Mais cela ne veut pas dire qu’il faille tout bonnement la bannir de votre itinéraire. Car derrière son apparence un peu austère et dépassée, Playa Giron a quand même quelques atouts !

La plongée à Playa Giron

Avec une grosse dizaine de spots de plongée à proximité, Playa Giron est une étape classique des amateurs. Un centre de plongée (situé à l’Hôtel Playa Giron) vous permettra de louer du matériel ou d’organiser des excursions dans les alentours.

Plongée Playa Giron

Le Musée de la Baie des Cochons

Régime castriste oblige, le Musée de la Baie des Cochons – comme tous les musées de Cuba d’ailleurs – manque cruellement d’objectivité (le Musée de La Revolucion de La Havane n’est pas mal non plus en la matière).

Lettres, objets et vidéos à l’appui, le Musée retrace la célèbre tentative ratée de débarquement dans la Baie des Cochons fomentée par la CIA en avril 1961.

S’il faut bien sûr prendre toutes les informations fournies avec des pincettes, le Musée a le mérite de présenter du point de vue cubain une histoire qu’on connaît principalement à travers des sources occidentales. Il est fascinant de voir à quel point cet épisode a pu marquer l’histoire cubaine et nourrir la rhétorique castriste !

Musée de la Baie des Cochons Playa Giron

Ceci pourrait vous intéresser :

 

pauline

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *