A faire à CubaProvince de Villa Clara

Cayo Santa María : une station balnéaire entre mangrove et plages de sable blanc

Cayo Santa Maria

Cayo Santa María en quelques mots

Comme Varadero, Cayo Coco ou encore Cayo Guillermo, Cayo Santa María est un petit paradis pour les adeptes de complexes touristiques tout inclus.

L’îlot, situé au large de la Province de Villa Clara, au nord de l’île, appartient à l’archipel Jardines del Rey et forme avec Cayo Ensenachos et Cayo Las Brujas un petit ensemble appelé «Los Cayos de Villa Clara ».

Contrairement aux autres grandes stations balnéaires cubaines, Cayo Santa María, surnommé la « Rosa Blanca de los Jardines del Rey » pour ses plages de sable blanc, ne s’est ouvert au tourisme que relativement tard, à la fin des années 1990. L’aménagement touristique de l’île a donc été pensé de manière plus élégante et respectueuse de l’environnement qu’à Varadero ou dans la Baie des Cochons. Pour autant, le développement des stations balnéaires des Cayos de Villa Clara continue à un rythme effréné et met en péril le fragile écosystème de la réserve de biosphère de Buenavista voisine.

Ici comme dans beaucoup des stations balnéaires cubaines, la grande majorité des touristes sont canadiens (85 %), mais Cayo Santa María attire un nombre grandissant de visiteurs internationaux.

Logo promo

Du 2 Septembre au 15 septembre 2019 inclus, en réservant chez Lastminute.com, bénéficiez de 45€ de remise à partir de 1 200€ d’achat, valable sur les séjours avec le code promo PINKSEPTEMBRE19.

Se rendre à Cayo Santa María

Pour se rendre à Cayo Santa María, plusieurs solutions. L’ensemble des Cayos de Villa Clara, dont fait partie Cayo Santa María, est relié à l’île principale par un pedraplén, une route construite sur la mer, longue de 48 km. Il est donc possible de se rendre sur l’île en voiture. Un poste de contrôle surveille l’accès à l’archipel : les voyageurs doivent s’acquitter d’un droit d’entrée et de sortie 2 CUC par voiture pour emprunter le pedraplén.

Logo voiture

Pour en apprendre plus sur la location de voiture, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article : location de voiture à Cuba. Pensez aussi à bien vous munir d’une carte routière, la signalisation routière à Cuba n’étant pas d’une clarté absolue.

Si vous n’êtes pas motorisés, il est possible de réserver une excursion pour Cayo Santa María auprès de l’agence Cubatur de Santa Clara. Vous trouverez aussi des taxis proposant le trajet depuis Caibarién (30 CUC), Remedios (35 CUC) et Santa Clara (70 CUC).

Les Cayos de Villa Clara comptent aussi un petit aéroport, situé à Cayo Las Brujas, qui accueille des vols depuis/vers La Havane. De là, la majorité des hôtels de l’île proposent un service de navette. Sinon, il est possible de se rendre à votre hôtel depuis l’aéroport en taxi.  

L’aéroport international le plus proche est celui de Santa Clara.

Logo vols

Pour toutes nos astuces et nos recommandations, nous vous invitons à consulter notre article Réservez votre vol pour Cuba : nos astuces & bons plans.
Nous vous conseillons également de jeter un coup d’oeil à l’offre des comparateurs Skyscanner et eBookers, spécialistes des vols à petit prix.

Se déplacer à Cayo Santa María

Le Panoramic Bus Tour, un bus à arrêts multiples ouvert, circule quotidiennement entre Cayo Las Brujas et Cayo Santa María. Comptez 2 CUC par personne pour le trajet.

Hôtels à Cayo Santa Maria

Cayo Santa Maria compte une poignée de grands resorts tout inclus. Ici, difficile de trouver une option bon marché, tous les hôtels sont à peu près dans la même gamme de prix. Parmi eux, nous vous en recommandons trois en particulier :

Que faire à Cayo Santa María ?

Grand de 18 km2, Cayo Santa María compte 13 kilomètres de plages, situées sur la côte nord, et c’est bien là son plus bel atout. Au sud, l’îlot est couvert de mangroves et de forêts abritant de nombreuses espèces endémiques.

Vous l’aurez donc compris, Cayo Santa María est une destination 100 % farniente : on ne pose pas ici ses valises pour découvrir le véritable visage de Cuba, mais plutôt pour s’offrir un séjour relaxant à mille lieues des tracas du quotidien. 

Les plages de Cayo Santa María

Elles sont au nombre de neuf, même si elles semblent n’en former qu’une, longue de 13 kilomètres environ :

  • Playa Matamoros
  • Playa Madruguilla
  • Playa Canon
  • Playa La Estrella
  • Playa Las Caletas
  • Playa La Colorada
  • Playa Perla Blanca
  • Playa Los Delfines
  • Playa Las Gaviotas
Plage de Cayo Santa Maria

Toutes les plages de l’île sont publiques et il est possible d’y accéder librement. Les transats sont en revanche réservés aux clients des hôtels.

Pour l’anecdote, c’est à l’est de Playa Canon que se trouve la seule plage naturiste de Cuba. Playa Las Gaviotas fait quant à elle partie d’une réserve faunique protégée : aucun hôtel ne peut y être construit, mais il est possible de s’y baigner.

Plongée et activités nautiques à Cayo Santa María

Snorkeling

Le centre de plongée de la Marina Gaviotta ainsi que les agences Catamaran Crucero del Sol, Sea Tour, Boat Adventure et Caguanes Tour proposent chacune des excursions en bateau pour découvrir les fonds marins au large de Cayo Santa María. Elles incluent le transfert aller-retour entre votre hôtel et la marina.

Comptez 30 à 100 CUC pour les adultes selon le type de bateau pour lequel vous opterez (catamaran, speedboat…), environ moitié moins pour les enfants.

Snorkeling Cayo Santa Maria

Plongée

Le centre de plongée, situé à la Marina Gaviotta, sur l’îlot voisin de Cayo las Brujas, propose de nombreuses excursions pour tous les niveaux (une séance d’initiation en piscine est obligatoire pour les débutants). Pour toute réservation, le transfert aller-retour entre votre hôtel de Cayo Santa María et la marina est inclus.

Les prix varient entre 45 CUC pour une plongée et 240 CUC pour 10 plongées (équipement inclus).

Pêche

Le centre de plongée de la Marina Gaviotta propose également des excursions de pêche à la mouche et de pêche en mer de 4 à 8 heures.

Les prix varient de 115 CUC par personne à 650 CUC par bateau (4 participants maximum) selon le type et la durée de l’excursion.

Ici aussi, le transfert entre votre hôtel et la marina est inclus, ainsi que l’équipement, les boissons, une collation et/ou un repas.

Refuge Faunique Cayo Santa María

L’extrême sud-est de Cayo María abrite un refuge faunique, une zone protégée à l’écart des grands complexes touristiques. Il est possible de s’y rendre en voiture, en taxi, ou bien de réserver une excursion pour visiter la réserve accompagnés d’un guide (renseignez-vous auprès de votre hôtel).

Le refuge est sillonné de sentiers de randonnées invitant à la découverte de la faune et de la flore de l’île. C’est aussi là que vous trouverez la Playa Las Gaviottas, ainsi qu’une petite crique, l’Ensenada de Santa Maria.

Mangrove Cayo Santa Maria

Delphinarium de Cayo Santa María

Ouvert en 2011, le Delphinarium de Cayo Santa María est l’un des plus grands et des plus modernes de Cuba. Sur place, il est possible d’assister à des spectacles mettant en scène des dauphins et des lions de mer.

Comptez 5 CUC pour l’entrée par adulte, 3 CUC par enfant. Pour 69 CUC, il est aussi possible de nager avec des dauphins pendant une demi-heure.

Le Panoramic Bus Tour marque un arrêt au Delphinarium. Il est également possible de s’y rendre en taxi.

NB : comme toujours avec ce genre de structures, il est difficile d’être certains que les animaux sont bien traités et nous ne pouvons vous le garantir.

Les centres touristiques de Cayo Santa María

Cayo Santa María compte trois complexes touristiques :

  • Plaza la Estrella
  • Plaza Las Dunas
  • Plaza las Terrazas

Vous y trouverez de nombreux commerces, bars, restaurants, mais aussi des spas et des marchés artisanaux. C’est aussi là que se situent les boîtes de nuit de l’île.

À proximité de Cayo Santa María

Cayo Ensenachos et Cayo Las Brujas

Voisins de Cayo Santa María avec lequel ils sont reliés par une route-digue, Cayo Ensenachos et Cayo Las Brujas sont les deux autres îlots formant l’ensemble des Cayos de Villa Clara.

Ici, la recette est la même qu’à Cayo Santa María : grands complexes hôteliers, plages de sable fin, snorkeling, plongée et farniente.

Le Panoramic Bus Tour relie plusieurs fois par jour Cayo Santa María et Cayo Las Brujas.

Santa Clara

Capitale de la Province de Villa Clara, Santa Clara est surtout connue pour être la « ville du Che ». Ernesto « Che » Guevara y remporta en effet la mythique Bataille de Santa Clara en décembre 1958.

Son corps y fut d’ailleurs inhumé en 1997, après avoir été rapatrié de Bolivie 30 ans après sa mort. C’est d’ailleurs pour visiter le Mausolée du Che que bon nombre de touristes font halte à Santa Clara.

Le Monumento a la toma del tren blindado, ou plus simplement Tren Blindado, commémore également la victoire du Che face aux troupes du Président Batista.

Aujourd’hui, Santa Clara est une ville vivante et animée : il y fait bon flâner dans les rues commerçantes et les alentours du Parc Leoncio Vidal.

Remedios

À 45 kilomètres de Santa Clara, Remedios est une jolie bourgade coloniale restée en marge du développement touristique de l’île. C’est pourtant l’une des villes les plus anciennes de Cuba : son église principale est même la 2ème église la plus ancienne du pays.

C’est l’endroit idéal pour découvrir un autre visage de Cuba, plus brut et authentique.

Remedios est aussi connue pour ses Parrandas, un festival coloré et bouillonnant pendant lequel la ville entière se retrouve dans les rues pour célébrer Noël.

Caibarién

Nichée sur la côte, Caibarién est un petit port de pêche situé à l’entrée du pedraplén, la route-digue menant à Cayo Santa María. Ici, aucun monument touristique, outre les quelques bâtiments coloniaux du centre, la statue de crabe géant devenue l’emblème de la ville et le Malecon bordé de palmiers.

Mais Caibarién est une halte bienvenue pour les visiteurs curieux de découvrir la Cuba des Cubains, à mille lieues des grands resorts touristiques des îlots voisins.

Caibarién - Malecon
Logo séjour noir

Vous n’avez pas encore réservé votre séjour à Cuba ? Retrouvez tous nos conseils et astuces pour dénicher LE bon plan dans notre article dédié aux séjours à Cuba.


Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Visiter Cayo Santa Maria

Crédits
Colin NowraCristian ViarisioActiveSteveCristian Viarisiolezumbalaberenjena

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur les étoiles pour noter :

Note moyenne / 5. Nombre de vote :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos autres destinations sur Ulysses.travel !

+