Cayo Levisa : un coin de paradis à l’ouest de Cuba

Petit paradis terrestre à quelques encablures de Viñales, Cayo Levisa est l’endroit idéal pour se jeter à l’eau ! Que vous soyez plongeur aguerri ou expert en bronzette, vous ne pourrez qu’aimer les plages paradisiaques et les eaux turquoises de Cayo Levisa !

Cayo Levisa, un petit coin de paradis

Cayo Levisa est un petit coin de paradis dans l’archipel de los Colorados, un ensemble d’ilots au nord de la Province de Pinar del Río. Ici, pas de grands complexes hôteliers ! Aujourd’hui encore, l’île est inhabitée et restée vierge, exception faite de l’hôtel de 40 chambres, qui constitue la seule infrastructure sur place.

La majorité de Cayo Levisa est couverte de marécage et de mangrove. Une plage de 3 km court le long de la côte nord. De là, la barrière de corail est à portée de main ! Une vingtaine de spots de plongée sont accessibles depuis l’île. A vous d’explorer les vieilles épaves jonchant les fonds caribéens !

Se rendre à Cayo Levisa

Une seule solution pour se rendre à Cayo Levisa : le ferry. Il dessert l’île deux fois par jour, à 10h et 18h, au départ de Palma Rubia, dans la Province de Pinar del Río. Pour rentrer, un ferry quitte l’île quotidiennement à 9h et 17h.

port cayo levisa

Palma Rubia est située à 1h50 de route de La Havane et 45 minutes de Viñales.

Si vous avez votre propre voiture, comptez 10 CUC par personne pour la traversée aller-retour, le transat sur place et un sandwich au restaurant.

*** Pour savoir comment réserver votre voiture : Location de voiture à Cuba : nos conseils & astuces ***

Si vous n’êtes pas véhiculé, des excursions à Cayo Levisa sont disponibles depuis Viñales. Réservez à l’agence Cubanacan dans la rue principale. L’excursion vous coûtera 39 CUC par personne pour le transfert en bus jusqu’à Palma Rubia, la traversée en bateau, le transat sur place et un sandwich le midi (pour 5 CUC de plus, vous pourrez profiter du buffet).

Hôtel à Cayo Levisa

Cayo Levisa a échappé aux grands plans de construction touristiques qui ont défiguré une partie des côtes cubaines. Ici, vous ne trouverez qu’un seul hôtel de 40 bungalows individuels. Les chambres sont un peu vieillottes, mais le cadre est superbe.

L’Hôtel Cayo Levisa compte un bar et deux restaurants. Un service de massage est également disponible.

La chambre double coûte aux alentours de 135-150 euros la nuit, en pension complète (petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus). Le prix comprend également la traversée en ferry depuis Palma Rubia.

Pour en savoir plus : Hôtel Cayo Levisa

Activités & expériences : que faire à Cayo Levisa ?

Cayo Levisa est le paradis des plongeurs ! 23 spots de plongée sont accessibles depuis l’île. Le centre de plongée sur place organise des excursions (40 CUC équipements & transport compris).

Vous pourrez observer plus de 120 espèces de poissons néritiques et 47 des 59 variétés de coraux rocheux identifiés à Cuba. Vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir certaines des espèces rares qui peuplent la région : coraux noirs, tortues de mer, langoustes, mollusques et éponges en tout genre.

Des épaves des XVIIème & XVIIIème siècles jonchent également les fonds marins autour de Cayo Levisa !

canoe kayak cayo levisa

Il est aussi possible de louer de l'équipement au centre nautique de l'île : kayak, pédalo, stand up paddle... Parfait pour explorer la mangrove !

De notre côté, nous avons tenté le tour en kayak (8 CUC par heure)… Un gros orage a malheureusement coupé court à nos envies d’aventure !

Mais où sont passés les Cubains ?

Une fois à Cayo Levisa, on a beau chercher, aucun Cubain en vue ! Ils sont en effet interdits de séjour sur l’île, comme à Varadero d'ailleurs. Les seuls locaux que vous croiserez sont les employés de l’hôtel.

Historiquement, Cayo Levisa a servi de point de départ aux Cubains cherchant à fuir le régime castriste et rejoindre les Etats-Unis. L’accès en avait alors été interdit à la population locale. Si aujourd’hui cet exode massif a pris fin, l’île demeure toujours inaccessible aux Cubains...

Cayo Levisa ou Cayo Jutias ?

Cayo Levisa n'est pas le seul îlot paradisiaque dans la Province de Pinar del Rio ! Cayo Jutias est un autre petit coin de paradis dans l'Archipel de los Colorados. 

Cayo Jutias est aussi une option plus économique. Il est en effet relié à l'île principale par un pedraplén, une route qui passe au-dessus de la mer : pas besoin de prendre de ferry ! C'est son grand atout, mais aussi son grand inconvénient : plus facile d'accès, l'îlot est pris d'assaut par les touristes (occidentaux et cubains) en été ! 

Pour en savoir plus : Cayo Jutias

Crédits :
Rafael Medina - gpparker  - Google Maps

 

sebastien

 

2 thoughts on “Cayo Levisa : un coin de paradis à l’ouest de Cuba

  1. Lol un attrape touriste de ouf, bien à visiter sur 1 journée mais ne rester pas plus sur l île. Les activités proposées sont excessivement chères et survolées, le club de plongée ne propose qu une seule sortie par jour: elle consiste à faire du snorkeling sur la barrière de corail plus 10min de plongée le tout pour 50CUC (50$). L’instructeur se dit tenir un centre de plongée mais quand je lui ai demandé de faire un excursion à plus de 10m de profondeur monsieur n est pas d’accord. Il ne propose aucune formation non plus. Le repas de l hôtel est 🙁 sans efforts fourni, un service pas soigné. Bref hors de prix et peu intéressant pour ce que cela est réellement.

    1. Bonjour Lariu,
      Merci pour votre commentaire, il est toujours très intéressant de recevoir les échos d’autres voyageurs !
      Nous n’avons de notre côté pas testé l’excursion proposée par le club de plongée, nous nous sommes contentés de faire du snorkeling par nous-même et de louer des kayaks. Au vu de votre expérience, il semblerait que nous ayons bien fait !
      Plus généralement, nous avons beaucoup aimé Cayo Levisa : l’endroit est magnifique et très bien préservé, ce qui n’est pas le cas de toutes les plages cubaines. Les retours que nous avons eu d’autres visiteurs – y compris certains ayant passé une nuit sur place – sont tous très positifs. Cayo Levisa n’est peut-être pas l’endroit le plus authentique de Cuba mais nous trouvons que c’est une étape vraiment sympathique pour faire un peu de plage.
      Cela dit, il est certain que les visiteurs avec un budget très serré ne pourront pas se permettre cette excursion, encore moins de dormir sur place.
      Vous semblez amateur de plongée : avez-vous des recommandations pour la plongée à Cuba que nous pourrions mettre en avant sur le blog ?
      Encore merci d’avoir pris le temps de partager votre expérience !
      Pauline & Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *