A faire à CubaProvince de Ciego de Ávila

Cayo Coco : une station balnéaire paradisiaque ?

Cayo Coco Cuba

Au milieu des eaux turquoise des Caraïbes, Cayo Coco est l’une des stations balnéaires les plus populaires de Cuba. Mais sous ses apparences enchanteresses, est-ce vraiment un petit paradis idyllique et naturel ? Est-ce le meilleur endroit pour poser ses valises à Cuba ? On vous dit tout !

Cayo Coco en quelques mots

Située dans l’Archipel Jardines del Rey, dans la Province de Ciego de Ávila, Cayo Coco est la 4e plus grande île du pays. C’est aussi l’un des endroits les plus touristiques de Cuba.

Cayo Coco, comme les cayos environnants, n’est pas habitée par les Cubains. Et pour cause : les vastes complexes touristiques constituent les seules infrastructures de l’île, et, comme Varadero, Cayo Guillermo ou Cayo Levisa, l’île n’est pas accessible aux Cubains hormis à ceux qui font partie du staff des hôtels.

Les hôtels sont concentrés dans le nord. Le reste de Cayo Coco (85 % environ) est couvert de mangrove et donc difficilement accessible. Là, au milieu des palétuviers, entre 130 et 150 espèces d’oiseaux ont élu domicile (cormorans, pélicans, flamants roses, etc.)  L’île tient d’ailleurs son nom d’un ibis blanc, baptisé « coco » par les locaux.

Se rendre à Cayo Coco

Cayo Coco est reliée à l’île principale de Cuba par une route-digue de 27 kilomètres. Il n’existe pas à ce jour de liaison en bus, mais vous pouvez vous rendre sur l’île par la route, soit par vous-même si vous êtes motorisés, soit en taxi. Comptez alors une quarantaine de CUC pour le trajet depuis Moron, une soixantaine depuis Ciego de Avila.

Cela dit, c’est directement à l’aéroport de Cayo Coco que la majeure partie des touristes arrivent. Des vols intérieurs affrétés par la compagnie Cubana rejoignent régulièrement l’île au départ de La Havane. La compagnie Air Canada propose aussi des liaisons aériennes (avec escale) entre Paris et Cayo Coco.

Pour en savoir plus : Réserver votre vol pour Cuba : nos astuces & bons plans

Se déplacer à Cayo Coco

Sur place, un minibus Transtur assure un service de navettes quotidien entre les différents hôtels et les lieux d’intérêts de l’île. Comptez 5 CUC par personne et par jour.

Activités & expériences : que faire à Cayo Coco ?

Au programme à Cayo Coco ? Détente, sports nautiques et plongée.

Centres de plongée à Cayo Coco

Cayo Coco compte deux centres de plongée :

Ces deux centres proposent des excursions vers les spots de plongée aux alentours de Cayo Coco. Comptez environ 40 CUC par plongée (+ 10 CUC pour l’équipement).

Le Dive Center Marina Gaviota Cayo Coco organise aussi des croisières en catamaran, des excursions pour pêcher en mer et propose des bateaux à la location.

Kitesurf à Cayo Coco

Plusieurs zones spécifiquement dédiées au kitesurf ont été délimitées à Cayo Coco. Pour pouvoir y accéder, les visiteurs doivent s’acquitter de frais à hauteur de 25 CUC. Ces frais sont inclus dans les locations et les formations, qui oscillent entre 110 CUC pour une heure de formation et 830 CUC pour 12 heures.

Cayo Coco compte 2 écoles de kitesurf :

3 autres écoles de surf proposent leurs services sur l’île voisine de Cayo Guillermo.

Cayo Coco

Balades à cheval et en calèche à Cayo Coco

Comme un peu partout à Cuba, il est possible d’explorer Cayo Coco à cheval. Les balades mènent les visiteurs à la découverte des plages de l’île et sur des sentiers de randonnée.

Des caléchiers font aussi le pied de grue devant les principaux hôtels de Cayo Coco en proposant des tours de l’île.

Côté budget, comptez entre 5 et 30 CUC par personne selon le type de balade et sa durée.

Spas à Cayo Coco

L’île possède deux spas qui invitent les voyageurs à une pause détente loin de l’effervescence et de l’agitation :

Chacun de ces deux spas dispose d’une piscine, d’un jacuzzi, d’un sauna et bien sûr de salles de massage.

Centres commerciaux

Avec ses deux centres commerciaux, l’île devrait ravir les accros du shopping :

  • Centro Comercial La Gaviota : marché artisanal et boutiques (cigares, souvenirs, bijoux, articles de plage, etc…
  • Plaza Los Flamencos : marché artisanal, boîte de nuit, spa, salon de beauté, bowling, restaurant, boutique de bijoux, boutique de cigares.

Cueva del Jabali

La Cueva del Jabali est une grotte convertie en cabaret et en boîte de nuit. De quoi faire la fête dans un endroit insolite ! Mais attention à la tête, le plafond est bas 😉

Ocio Club Game Center

L’Ocio Club Game Center regroupe un mini-golf, des tables de billard, des jeux d’arcade et un bar.

À proximité de Cayo Coco : Cayo Guillermo

Relié à Cayo Coco par une route, Cayo Guillermo est un îlot de 13 km2. Surtout connue pour la paradisiaque Playa Pilar, Cayo Guillermo est très similaire à Cayo Coco, mais peut-être un petit peu plus confidentielle. Au programme : bronzette et sports nautiques !

Pour en savoir plus : Cayo Guillermo : flamants roses, kitesurf et farniente

Hôtels à Cayo Coco

Les hôtels de Cayo Coco sont concentrés au nord de l’île. Nous vous recommandons deux hôtels qui, nous en sommes sûrs, feront de votre séjour à Cayo Coco un moment inoubliable !

  • Melia Cayo Coco : l’hôtel donne sur une plage privée et inclut des chambres sur pilotis. Sur place, vous trouverez un court de tennis, un salon de coiffure, une boutique de souvenirs, un service de location de voitures et de vélos, une salle de sport, une boîte de nuit, un espace bien-être… La piscine est vraiment magnifique. Cependant, les enfants ne sont  pas acceptés dans cet hôtel.
    Pour en savoir plus : Melia Cayo Coco
  • Pullman Cayo Coco : situé sur le front de mer, l’hôtel est moderne, ce qui est loin de toujours être le cas à Cuba ! Il inclut toutes les infrastructures dont on peut rêver pour un séjour tout inclus réussi : piscine, court de tennis, salle de sport, espace bien-être, restaurant, centre de plongée, etc.  Les enfants sont ici les bienvenus et ont même accès à une aire de jeux dédiée !
    Pour en savoir plus : Pullman Cayo Coco
Cayo Coco flamants roses

Alors, Cayo Coco : paradis naturel ou complexe touristique impersonnel ?

Comme pour Varadero, il est difficile de conseiller ou de déconseiller franchement Cayo Coco. Tout dépend de la manière dont vous souhaitez voyager à Cuba, de vos attentes et de vos priorités.

Si vous êtes à la recherche de vacances détente et bien-être, et que vous penchez du côté d’un séjour tout inclus, alors Cayo Coco est faite pour vous. En revanche, si vous êtes adeptes de visites culturelles et de découvertes, passez votre chemin.

Une dernière remarque : Cayo Coco est isolée des principaux sites touristiques cubains. Si vous voulez poser vos valises dans une station balnéaire mais souhaitez aussi explorer le patrimoine culturel de l’île, alors nous vous recommandons plutôt Varadero. Là, vous pourrez plus facilement faire des excursions d’une journée à la découverte du reste de l’île (Trinidad, la Baie des Cochons…).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter nos articles :


Vous avez aimez cet article ? Donnez lui une note :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Loading...

Crédits :
Andres – Nancy Girard Bégin – Brian Henderson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire ...
Cayo Blanco : snorkeling, dauphins & catamaran au large de Varadero