PratiquePréparer son voyageVie pratique

Le virus Zika à Cuba : y a-t-il un risque d’infection ?

Un moustique de type "aedes", potentiellement porteur du virus zika

Le virus Zika est-il présent à Cuba ?

En mars 2016, le 1er cas d’infection par le virus Zika est déclaré à Cuba, à La Havane. Depuis, l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, surveille étroitement la situation. De son côté, le gouvernement cubain prend les mesures nécessaires pour réduire le nombre de moustiques sur l’île et essayer de les maintenir à distance des zones urbaines et touristiques.

En 2017, le Quai d’Orsay a ponctuellement mis en garde les voyageurs se rendant sur l’île suite à une recrudescence du virus Zika à Cuba.

Cependant, pas de panique ! Le constat dressé par l’OMS n’a rien d’alarmant. En effet, aucune restriction n’est imposée et il n’est pas déconseillé de voyager à Cuba.

Court-on le risque d’attraper le virus Zika à Cuba ?

Le virus Zika est principalement transmis par un type bien précis de moustiques (Aedes) qui piquent principalement quand il fait jour.

Les personnes les plus à risque sont donc les personnes qui dorment pendant la journée (principalement les enfants en bas âge et les personnes âgées). Il faudra par conséquent être plus vigilants si vous voyagez avec de jeunes enfants ou des séniors.

Le virus Zika est-il dangereux ?

La plupart du temps, le virus Zika ne cause qu’une infection bénigne. Mais soyez particulièrement vigilante si vous êtes enceinte. Dans de très rares cas (0,65%), le virus peut entraîner de graves malformations du foetus.

Ainsi, il est plus sage d’éviter de voyager à Cuba pendant votre grossesse.

Quelles précautions prendre contre le virus Zika à Cuba ?

Il n’y malheureusement pas de formule magique pour se protéger du virus Zika. Mais vous pouvez recourir aux bonnes vieilles méthodes éprouvées pour éviter les piqûres de moustiques :
– utilisez des produits répulsifs, de préférence bio car c’est mieux pour l’environnement ! (vous pouvez en commander ici)
– portez des vêtements de couleur claire et à manches/jambes longues
– utilisez une moustiquaire.

Sachez par ailleurs que le virus Zika est transmissible sexuellement.

En cas de fièvre pendant ou peu après votre voyage, il serait sage de consulter rapidement un médecin. Mieux vaut prévenir que guérir !

Se tenir informer des risques sanitaires

Avant votre voyage, pensez à consulter les sites référents dans le domaine de la santé publique :

Plus plus d’informations sur les précautions sanitaires à prendre avant de partir à Cuba, n’hésitez pas à lire notre article “Vaccins pour Cuba”.


Vous avez aimez cet article ? Donnez lui une note :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Loading...

Crédits

coniferconifer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *