Soroa : à la découverte de Cuba hors des sentiers battus

Surnommé l’« arc en ciel  de Cuba », Soroa est une véritable bouffée d’air frais ! Délaissée par la grande majorité des touristes, la région est pourtant un petit paradis pour les amoureux de nature. Cette réserve de biosphère recèle en effet mille trésors dont bon nombre d’espèces endémiques. Si vous voulez découvrir Cuba hors des sentiers battus, Soroa est fait pour vous !

Soroa en quelques mots

C’est dans la Province d’Artemisa, en plein cœur de la réserve de biosphère de la Sierra del Rosario, que vous trouverez Soroa.

Le climat très humide a favorisé le développement d’une végétation luxuriante. La région abrite aussi de nombreuses espèces endémiques, dont le célèbre tocororo, l'oiseau devenu l'un des symboles de Cuba.

Se rendre à Soroa

Soroa se trouve à une petite centaine de kilomètres de La Havane, en direction de Viñales.

Le bus Viazul qui fait le trajet entre La Havane et Viñales tous les matins marque un arrêt à Las Terrazas, à une vingtaine de kilomètres de Soroa. Le billet pour Las Terrazas vous coûtera 6 CUC. De là, vous pourrez louer des vélos ou faire le trajet en taxi (8 CUC environ).

Sinon, bon nombre de taxis collectifs font le trajet entre La Havane et Viñales et pourront faire un stop à Soroa en chemin (comptez 15-20 CUC par personne environ).

Que voir à Soroa

Orquideario de Soroa

L’Orquideario de Soroa est un jardin botanique rassemblant la plus vaste collection d’orchidées de l’île de Cuba.

Vous pourrez y découvrir plus de 130 variétés d’orchidées endémiques, sans compter quelques 700 espèces ramenées des quatre coins du monde.

C’est en 1943 que Tomas Felipe Camacho créé L’Orquideario de Soroa pour sa femme et sa fille. Depuis, les collections du jardin n’ont cessé d’être enrichies.

L’entrée vous coûtera 3 CUC par personne. On vous demandera de payer 2 CUC supplémentaires si vous souhaitez utiliser votre appareil photo.

Orquideario de Soroa

El Castillo de las Nubes (le Château des Nuages)

Le Castillo de las Nubes est un bâtiment de style médiéval construit sur les hauteurs de Soroa. Insolite, il n’a cependant rien d’extraordinaire.

C’est surtout pour la vue panoramique sur la Sierra del Rosario depuis la terrasse que la visite vaut le détour !

Salto del Arco Iris (aussi appelé Salto de Soroa)

Petit paradis naturel, le Salto del Arco Iris est une chute d’eau haute de 22 mètres en pleine forêt tropicale.

 Au pied de la cascade, s’est formée piscine naturelle. Selon certains, ses eaux sulfureuses possèderaient des vertus thérapeutiques.

L’endroit est particulièrement enchanteur pendant la saison des pluies. Pendant la saison sèche en revanche, le débit de la cascade se réduit sensiblement.

Le Salto del Arco Iris est très populaire parmi les Cubains. En juillet/août, surtout pendant les weekends,  ils viennent en nombre depuis La Havane pour se baigner. Pris d’assaut, les lieux perdent alors un peu de leur magie.

Vous devrez vous acquitter de droits d’entrée à hauteur de 3 CUC par personne.

Salto del Arco Iris Soroa

Les Baños romanos

Vous trouverez des « baños romanos », des thermes, à proximité du parking du Salto del Arco Iris. Pour 5 CUC par heure, vous pourrez vous baigner dans le bassin d’eau froide sulfureuse. Il est aussi possible de se faire masser.

Le mirador

Un sentier de 2 km monte au mirador, d’où vous aurez une vue imprenable sur les alentours.

La ballade à travers la végétation luxuriante pour accéder au sommet est un vrai bonheur. La forêt semble en effet crépiter et tous les sens sont mis en éveil.

Arrivés en haut, vous pourrez observer des urubus à tête rouge, une espèce endémique de Cuba. Ils tournoient au dessus du mirador comme s’ils montaient la garde. Impressionnant… et un tantinet effrayant !

Randonnées à pieds ou à cheval

Pour réserver une randonnée à pieds ou à cheval, rendez-vous à l’Hotel Soroa. Un guide vous emmènera à la découverte des trésors géologiques et naturels de la région, dont le labyrinthe de la Sierra Derrumbada, une formation rocheuse atypique, ou la Posa del Amor, une piscine naturelle.

Observation des oiseaux

La région de Soroa est un petit paradis pour les amateurs d’ornithologie. L’Hotel Soroa organise des visites guidées (entre 6 et 8 CUC par heure) à la découverte des oiseaux de la région. Vous pourrez ainsi observer des espèces endémiques, dont le célèbre tocororo ou encore le todier de Cuba.

Tocororo Soroa

A proximité de Soroa

Las Terrazas

C’est à la fin des années 1960 que le village éco-touristique de Las Terrazas, situé à une vingtaine de kilomètres de Soroa, voit le jour. Le projet est centré autour d’un programme de reforestation de la Sierra del Rosario, où les colons espagnols puis les cultivateurs de café coupèrent de très nombreux arbres.

En 1968, les autorités cubaines font ainsi replanter quelques 700 arbres, de 24 espèces différentes, dans la région. En 1985, la réserve naturelle de Las Terrazas est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Aujourd'hui, la communauté sur place vit principalement du tourisme. De nombreuses activités sont ainsi proposées aux visiteurs : randonnée, baignade, tyrolienne, etc.

Bref, Las Terrazas est une belle occasion de découvrir Cuba autrement, loin des sentiers battus ! Si vous restez assez longtemps à Cuba, nous vous conseillons de passer une nuit à Soroa et une nuit à Las Terrazas pour prendre le temps de découvrir la région.

Vous  trouverez un hôtel à Las Terrazas. L'Hotel Moka compte une piscine, un court de tennis, un coin spa/relaxation et un restaurant.

Pour en savoir plus : Hotel Moka

Las Terrazas Cuba

Nos bonnes adresses à Soroa

Casa particular à Soroa

La casa particular Don Agapito (Carretera Soroa, km 8, Soroa, Cuba) est une très bonne adresse. Les propriétaires sont charmants, les chambres sont spacieuses et propres et le petit déjeuner est délicieux. Nous ne pouvons par ailleurs que vous recommander d’y dîner le soir : l’hôtesse est une cuisinière hors pair ! On s’est régalé !

Comptez 20-25 CUC par nuit, petit déjeuner inclus.

Hôtel à Soroa

Si vous préférez loger à l'hôtel, les choix sont pour le moins réduits. Il n'y a qu'un hôtel à Soroa. Les infrastructures incluent une piscine et deux restaurants.

Pour en savoir plus : Hotel Soroa

Don Agapito - Soroa

Ceci pourrait vous intéresser :

 

pauline

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *