Le Parc National El Yunque : à vos chaussures de randonnée !

Si la mystérieuse forme d’enclume d’El Yunque a troublé Christophe Colomb lui-même, ce n’est pas pour rien ! Classé parc national, El Yunque invite les visiteurs à découvrir l’incroyable diversité de la faune et de la flore cubaines. Alors enfilez vos chaussures de randonnée et laissez vous séduire par la beauté des paysages de ce petit paradis luxuriant !

El Yunque en quelques mots

Situé à quelques encablures de Baracoa (où nous vous recommandons très fortement d’élire domicile pendant quelques jours pour découvrir la région), c’est dans la Province de Guantanamo, à l’extrême ouest de Cuba, qu’il faudra vous rendre pour découvrir El Yunque.

El Yunque, littéralement « l’enclume », dresse sa silhouette distinctive 575 mètres au dessus du niveau de la mer. Dans son journal de bord, Christophe Colomb le décrit comme « une montagne haute et carrée, pareille à une île ». Coincé entre les rivières Duaba et Toa, El Yunque est en fait une « mesa », une montagne surmontée d’un plateau causé par l’érosion.

Le climat tropical de la région, caractérisé par des pluies abondantes, favorise le foisonnement d’un très riche écosystème. Vous y découvrirez de nombreuses espèces endémiques, dont le fameux tocororo, l’oiseau national cubain, le zunzuncito ou encore des polymitas, des petits escargots colorés.

Vous pourrez peut-être aussi observer des vestiges Taïnos : la communauté indigène qui habitait Cuba avant l’arrivée des Espagnols.

Se rendre à El Yunque

Pour rejoindre El Yunque, il faut mettre le cap une dizaine de kilomètres à l’ouest de Baracoa.

Cubatur propose une excursion quotidienne pour (16 CUC par personne). Attention, un minimum de 4 participants est nécessaire pour que l’excursion puisse avoir lieu.

Vous pouvez également louer un taxi à la journée : comptez 20 CUC environ.

Les plus courageux pourront aussi faire le trajet en bicy-taxi jusqu’à l’intersection entre la route de Moa et la route pour El Yunque. Le bicy-taxi ne peut pas aller plus loin et il faut faire le reste du chemin (4 kilomètres) à pied. La balade est sympa et permet de profiter de très jolies vues sur El Yunque.

El Yunque est un parc national : vous devrez vous acquitter de frais d’entrée (8 CUC pour accéder à la cascade, 13 CUC pour l’ascension d’El Yunque) et devrez obligatoirement être accompagné par un guide.

L’ascension d’El Yunque

Un sentier de 4 kilomètres mène au sommet d’El Yunque (8 km aller-retour). Nous avons mis deux heures environ à l’aller et une heure au retour.

La randonnée commence par la traversée d’un guet sur la rivière Duaba. Certaines portions sont un peu ardue, surtout par grosse chaleur, mais la montée est tout a fait faisable, même lorsque l’on est pas un grand marcheur.

Notre guide n’était pas très volubile mais connaissait la région comme sa poche. Il nous a fait découvrir les oiseaux, les insectes et les plantes endémiques de la région.

Du sommet, la vue sur Baracoa, le delta de Toa et la mer au loin est magnifique.

Au retour, une petite pause rafraichissante dans la rivière est la bienvenue ! Il est aussi possible de prolonger la randonnée jusqu’à la cascade.

El Yunque : dernières recommandations

Avant de vous lancer dans l’ascension d’El Yunque, pensez à bien prendre au moins 2 litres d’eau par personne. Nous n’avions qu’un litre par personne et l’avons amèrement regretté.

Le temps de faire une petite pause au sommet et trempette dans la rivière, la randonnée peut facilement prendre 4 à 5 heures, et il n’y a pas de quoi acheter à manger en chemin (vous trouverez seulement une petite boutique au « campismo », au pied d’El Yunque). Il peut donc être utile de se munir de quoi grignoter.

Et pour finir, n’oubliez pas votre maillot de bain : le petit plouf dans le rivière Duaba à la fin de la randonnée est providentiel !

Autres excursions autour de Baracoa

El Yunque ne suffit pas à satisfaire vos envies de grand air ? Vous voudriez explorer d'autres chemins randonnées autour de Baracoa ? N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos autres articles : 
- Le Parc naturel Alejandro de Humboldt
- Boca de Yumurí

Ceci pourrait vous intéresser :

 

pauline

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *