Cocktails cubainsHistoire et culture

Tout savoir sur le cuba libre

Verre de Cuba Libre
4.3
(3)

Après le mojito et le daïquiri, il est grand temps de se pencher sur un autre cocktail cubain emblématique… vous avez deviné ? Le Cuba Libre bien sûr ! Histoire, ingrédients, recette… on vous dit tout sur ce grand classique cubain ! Santé !

Si vous êtes impatient, rendez-vous plus bas dans l’article pour accéder directement à la recette du Cuba Libre  😉

Petite histoire du Cuba Libre

Les origines du Cuba Libre

Selon une légende populaire (propagée par la marque Bacardi), le Cuba Libre aurait été créé pendant la Guerre d’indépendance cubaine (1895-1898) opposant l’Espagne aux États-Unis, alors alliés de Cuba.

D’après la légende, un capitaine américain aurait commandé dans un bar de La Havane un cocktail à base de rhum et de Coca-Cola (sur le modèle sans doute du whisky-coca, alors très en vogue aux États-Unis).

Un groupe de soldats américains intrigués par la commande du Capitaine se serait alors joint à lui et aurait porté un toast « por Cuba libre » (« pour Cuba libre », un cri de ralliement habituel de l’armée américaine à Cuba).

Si cette légende sur les origines du Cuba Libre ne manque pas de charme, un problème de taille se pose malgré tout : à l’époque de la Guerre d’indépendance, le coca-cola n’est pas encore distribué à Cuba… il ne le sera que quelques années plus tard… Impossible donc pour le Cuba Libre d’avoir été inventé à ce moment-là…

Les véritables origines du célèbre cocktail cubain restent donc voilées de mystère !

Cuba Libre

Le Cuba Libre pendant la Prohibition

Dans les années 1922-1933 aux États-Unis, l’heure est à la Prohibition : la vente et la consommation d’alcool sont alors interdites sur le territoire américain.

Mais certains ne sont pas prêts à renoncer à leur petit verre habituel. Un vaste réseau clandestin se développe alors, vendant de l’alcool importé sous le manteau des pays voisins des États-Unis (le Mexique, Cuba…) ou distillé illégalement sur le territoire américain. Mais la grande majorité de l’alcool circulant alors est de qualité médiocre… pour masquer son goût peu engageant, ce mauvais alcool est souvent coupé au coca-cola : le Cuba Libre se démocratise !

Le Cuba Libre pendant la Seconde Guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’armée américaine installe des postes avancés dans les Caraïbes pour faire barrage à la flotte allemande.

Les soldats américains deviennent de fervents amateurs de rhum local, tandis que les populations caribéennes se mettent quant à elles à consommer du coca-cola importé des États-Unis. L’engouement pour le Cuba Libre dépasse alors les frontières américaines et cubaines pour gagner le monde entier ! D’après la marque de rhum cubaine Bacardi, le Cuba Libre serait même la 2ème boisson alcoolique la plus appréciée au monde.

Le Cuba Libre et l’embargo américain

En 1969, Fidel Castro et ses compères prennent le pouvoir à Cuba et boutent Fulgencio Batista hors du pays. Un an plus tard, les États-Unis limitent considérablement leurs échanges économiques avec Cuba avant d’étendre l’embargo à l’intégralité du commerce entre les deux pays en 1962.

Revenons-en à notre célèbre cocktail cubain : ce dernier est directement impacté l’embargo américain. Pourquoi ? Eh oui, parce que des deux ingrédients essentiels du Cuba Libre, l’un est américain, l’autre cubain.

À partir des années 1960, impossible d’importer du rhum cubain aux États-Unis et du coca-cola à Cuba. C’est pourquoi vous ne trouverez de « véritable » Cuba Libre dans aucun des deux pays, qui doivent dorénavant recourir à des substituts : du rhum non cubain aux États-Unis, et du Tukola (l’équivalent local du coca-cola) à Cuba !   

Coca cola - cuba libre

Recette du Cuba Libre

Maintenant que vous savez tout sur l’histoire du célèbre cocktail cubain, il est grand temps de mettre les mains à la pâte ! Comment faire un Cuba Libre ? On vous dit tout !

Ingrédients

Pour préparer votre Cuba Libre, vous aurez besoin :

  • De 5 cl de rhum (optez pour du rhum blanc si vous voulez suivre la recette originale, même s’il est aujourd’hui tout aussi courant d’utiliser du rhum brun)
  • De 12 cl de cola
  • De 1 cl de jus de citron vert

Comment préparer un Cuba Libre ?

  1. Remplissez généreusement votre verre de glace
  2. Versez le jus de citron vert sur la glace
  3. Ajouter le rhum
  4. Finissez par le cola
  5. Mélangez
  6. Dégustez !
Coca cola versé dans verre pour Cuba Libre

Les questions que vous vous posez peut-être

Prépare-t-on le Cuba Libre avec du rhum blanc ou du rhum brun ?

À l’origine, c’est bien avec du rhum blanc que se préparait le Cuba Libre. Aujourd’hui, les deux variantes existent : rhum blanc ou rhum brun.

La marque Bacardi suggère d’ailleurs d’utiliser son rhum Carta Oro la marque Havana Club conseille d’opter pour le Havana Club Especial, tous deux des rhums bruns.

Dans quel verre servir un Cuba Libre ?

Traditionnellement, le Cuba Libre se sert dans un tumbler, un grand verre comme ceux-ci.

Le coin shopping

Pour acheter des rhums cubains de qualité, nous vous recommandons de faire un tour sur le site de la Maison du Whisky.

Vous voulez vous équiper pour faire des cocktails comme un pro ? Alors nous vous recommandons d’investir dans :

*** L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ***

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Cuba libre - pinterest

Crédits
Jon BNeepixPexelsPxfuel

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur les étoiles pour noter :

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de vote : 3

Il n'y a pas de notes à cet article. Soyez le premier à le noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos autres destinations sur Ulysses.travel !

+