A faire à CubaProvince de Villa Clara

Cayo Las Brujas : une station balnéaire (encore) à taille humaine

Cayo Las Brujas - jetée

Cayo Las Brujas en quelques mots

Littéralement « l’île aux sorcières », Cayo Las Brujas doit son nom à une légende locale selon laquelle une jeune fille s’y serait transformée en sorcière un soir de tempête.

Mais rassurez-vous, ici pas magie noire en vue : vous ne trouverez à Cayo Las Brujas que plages de sable blanc et eaux cristallines.

Moins connue que sa voisine Cayo Santa Maria, Cayo Las Brujas, située dans la Province de Villa Clara, est restée longtemps en marge du développement touristique effréné qui a frappé certaines îles et plages cubaines. Longtemps, mais pas indéfiniment, puisque trois nouveaux complexes hôteliers y ont récemment ouvert leurs portes.

Grande de 7 km2 seulement, Cayo Las Brujas garde malgré tout plus d’un atout pour séduire les voyageurs en quête d’un peu de farniente loin des plus grandes stations balnéaires du pays.  

Logo promo

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre page Promos du moment pour trouver les dernières promotions et offres spéciales sur les vols, les séjours et l’hébergement !

Cayo Las Brujas - plage

Se rendre à Cayo Las Brujas

Par la route

Cayo Las Brujas, comme ses deux voisines, Cayo Santa Maria et Cayo Ensenachos, est reliée à l’île principale du pays par un pedraplén, une route-digue longue de 48 km. Il est donc possible de s’y rendre en voiture, mais il faut s’acquitter d’une taxe de passage de 2 CUC auprès du poste de contrôle pour accéder à l’archipel.

Logo voiture

Pour en apprendre plus sur la location de voiture, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article : location de voiture à Cuba. Pensez aussi à bien vous munir d’une carte routière, la signalisation routière à Cuba n’étant pas d’une clarté absolue.

Par les airs

Cayo Las Brujas dispose par ailleurs d’un petit aéroport desservi par une poignée de vols domestiques.

 Les vols internationaux atterrissent quant à eux à Santa Clara, capitale de la Province de Villa Clara, située à une centaine de kilomètres de l’île. De là, la majorité des touristes se rendent à leur hôtel de Cayo Las Brujas en bus, affrété par le tour opérateur avec lequel ils ont réservé leur séjour. Il est aussi possible de prendre un taxi : comptez 60 à 70 CUC pour le trajet.

Logo vols

Pour toutes nos astuces et nos recommandations, nous vous invitons à consulter notre article Réservez votre vol pour Cuba : nos astuces & bons plans.
Nous vous conseillons également de jeter un coup d’oeil à l’offre des comparateurs Skyscanner et GoVoyages, spécialistes des vols à petit prix.

Se déplacer à Cayo Las Brujas

Un bus panoramique, baptisé le Panoramic Bus Tour, relie les trois îles des Cayos de Villa Clara : Cayo Las Brujas, Cayo Ensenachos et Cayo Santa Maria. Le bus marque un arrêt à chacun des hôtels des trois cayos, ainsi que dans les différents centres commerciaux de l’archipel et au delphinarium.

Comptez 2 CUC par personne pour le trajet.

Vous trouverez aussi sur place quelques taxis, qui attendent généralement devant les hôtels et les centres commerciaux. Attention, si vous devez vous rendre à l’aéroport, mieux vaut réserver votre taxi à l’avance auprès de votre hôtel pour être assurés de ne pas arriver en retard.

Plage de Cayo Las Brujas

Hôtels à Cayo Las Brujas

Si Cayo Las Brujas n’a longtemps compté qu’un seul hôtel, les choses ont bien changé ces dernières années et l’îlot compte à présent une petite poignée de complexes hôteliers.

Parmi eux, nous vous recommandons particulièrement le Sercotel Experience Santa Maria (qui porte bien mal son nom, puisqu’il est situé à Cayo Las Brujas et non sur l’île voisine de Cayo Santa Maria). Situé à 5 minutes à pied de la plage, cet hôtel flambant neuf dispose entre autres d’un court de tennis, d’une salle de sport et d’un sauna. Bref, c’est le refuge idéal pour quelques jours de détente, les pieds dans l’eau !

Que faire à Cayo Las Brujas ?

Les plages de Cayo Las Brujas

Cayo Las Brujas compte trois plages au total. Playa La Salina et Playa La Manteca sont les deux plages les plus grandes et les plus connues. La première, longue de 2,4 kilomètres, accueille le premier hôtel de l’île, Villa Las Brujas, dont le restaurant est accessible à tous moyennant 15 CUC (incluant le repas et le transat).

Playa Escondida, bien plus petite, n’est quant à elle pas accessible par la route, d’où son nom de « plage secrète ».

Plaza Las Salinas

Située entre les hôtels de Playa Vista Mar et Dhawa Cayo Santa Maria, la Plaza Las Salinas est un petit centre touristique ouvert en 2018 où vous trouverez boutiques, restaurants, spa, salon de beauté et centre nautique.

Activités nautiques

Cayo Las Brujas est l’un des spots cubains les plus appréciés pour le windsurf. La Marina Gaviota, située à deux pas de l’hôtel Villa las Brujas, propose un large éventail d’activités nautiques : snorkeling, plongée, croisière en catamaran ou encore pêche en haute mer. Il est ainsi possible d’explorer l’épave du San Pascual, un navire pétrolier qui s’est échoué en 1933 à proximité de Cayo Francés avant d’être converti en hôtel-restaurant, aujourd’hui fermé.

Cayo Las Brujas Marina

À proximité de Cayo Las Brujas

Cayo Santa Maria et Cayo Ensenachos

Depuis Cayo Las Brujas, il est très facile de se rentre en bus ou en taxi sur les îles voisines de Cayo Santa Maria et Cayo Ensenachos. Au programme : farniente et activités nautiques.

Vous trouverez aussi à Cayo Santa Maria un delphinarium, ainsi qu’un petit refuge faunique sillonné de quelques chemins de randonnée.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre article sur Cayo Santa Maria.

Santa Clara

Capitale de la Province de Villa Clara, Santa Clara est surtout associée à la figure mythique du Che, qui y remporta en 1958 une victoire devenue légendaire face aux troupes de Batista.

Santa Clara mérite bien qu’on s’y arrête un peu pour découvrir le Mausolée du Che, mais aussi le Monumento a la toma del tren blindado, qui commémore sa célèbre victoire, ainsi que les rues commerçantes de la ville.

Remedios

Située à une cinquante de kilomètres de Cayo Las Brujas, Remedios est une jolie ville coloniale dont les maisons aux façades colorées valent le coup d’œil.

Moins souvent visitée par les touristes que d’autres villes coloniales cubaines plus connues (La Havane, Trinidad, Cienfuegos ou encore Camagüey), Remedios a su garder son charme authentique et quelque peu désuet.

Caibarién

À 45 kilomètres de Cayo Las Brujas, la petite bourgade de Caibarién n’a peut-être rien d’exceptionnel, mais elle a pour elle le mérite d’inviter les visiteurs à découvrir la Cuba des Cubains, loin des sentiers battus.

Logo séjour noir

Vous voulez réserver votre séjour à Cuba ? Retrouvez tous nos conseils et astuces pour dénicher LE bon plan dans notre article dédié aux séjours à Cuba.


Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Visiter Cayo Las Brujas

Crédits
Guillaume Bavieremomo

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur les étoiles pour noter :

Note moyenne / 5. Nombre de vote :

Il n'y a pas de notes à cet article. Soyez le premier à le noter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos autres destinations sur Ulysses.travel !

+