La Baie des Cochons : snorkeling, plongée… et débarquement manqué

Baie des Cochons - Cuba

Avec son nom quelque peu ingrat et son histoire tristement célèbre, difficile d’imaginer que la Baie des Cochons puisse être un petit coin de paradis ! Entre plages de sable blanc, cocotiers et piscines naturelles, la Baie des Cochons est pourtant à mille lieues des aprioris qu’on peut s’en faire ! Mais c’est aussi une région que le tourisme a par endroit malheureusement dénaturée.
Quels sont les lieux incontournables de la Baie des Cochons ? Quels sont les endroits à éviter ? On vous en dit plus !

L'histoire de la Baie des Cochons : chronique d’un débarquement manqué

En 1959, Fidel Castro prend le pouvoir à Cuba et boute Fulgencio Batista, alors Président, hors du pays. Si Cuba et les États-Unis entretenaient jusque là des relations de grande proximité, elles se détériorent très rapidement avec l’arrivée de Castro à la tête de l’État. Les États-Unis n’approuvent pas la politique d’expropriation des terres du gouvernement castriste. Pire, Cuba se rapproche dangereusement de l’URSS, l’ennemi juré des Américains. Les États-Unis rompent alors toute relation diplomatique et commerciale avec l’île.

Au début des années 1960, l’administration de Dwight Eisenhower planifie une invasion de Cuba dans le but d’installer un gouvernement proaméricain. Il met sur pied une brigade de 1500 exilés cubains, « la brigade d’assaut 2506 », et confie son entraînement à la CIA. Mais, le poulain d’Eisenhower, Richard Nixon, perd les élections de 1960 face au démocrate John Fitzgerald Kennedy.

Kennedy hérite donc de l’opération, mais il hésite : l’URSS menace les États-Unis de représailles en cas de débarquement américain à Cuba. Pour sauver les apparences, il décide donc que la brigade d’exilés cubains sera envoyée seule à l’assaut de la Baie des Cochons, sans soutien des troupes américaines. Kennedy compte sur un soulèvement populaire qui n’aura jamais lieu.

Le contre-espionnage castriste a par ailleurs bien fait ses devoirs et sait que les Américains prévoient d’envahir la Baie des Cochons. Les troupes cubaines sont donc prêtes à repousser l’invasion américaine.

Les exilés castristes débarquent le 17 avril 1961, mais sont rapidement mis en déroute. Le 19 avril, ils se rendent aux forces castristes victorieuses.

Si nous avons piqué votre curiosité et vous souhaitez en savoir plus sur la tentative d'invasion manquée dans la Baie des Cochons, nous vous recommandons l'ouvrage :  Un désastre éclatant, Fidel Castro, John Kennedy et la baie des Cochons.

Baie des Cochons

Se rendre dans la Baie des Cochons

La Baie des Cochons, en espagnol « Bahía de Cochinos», est située dans la Province de Matanzas, sur la côte sud de Cuba.

Depuis La Havane, un bus Viazul dessert Playa Larga et Playa Giron. Comptez 13 CUC par personne pour 3 heures de trajets environ. Vous pouvez également vous renseigner dans votre casa particular pour réserver un taxi collectif.

Mais nous vous recommandons plutôt de visiter la Baie des Cochons depuis la ville coloniale de Cienfuegos. Là, vous pourrez réserver une excursion avec les agences Cubanacan ou Havanatur. Vous pouvez aussi bien prendre un taxi privé. Pour 60 CUC, vous explorerez la Cueva de los Peces, Punta Perdiz, Playa Giron, Playa Larga et même Boca de Guama au nord de la Baie des Cochons. 

Si vous séjournez à Varadero, il est aussi possible de faire une excursion à la journée dans la Cienaga de la Zapata, qui inclut la Baie des Cochons. Nous vous conseillons de réserver votre tour à l’avance. Vous pouvez faire votre réservation dès maintenant en cliquant ici !

Se déplacer dans la Baie des Cochons

Des navettes desservent les principaux points d’intérêt de la Cienaga de la Zapata, le Marais de la Zapata, où se trouve la Baie des Cochons. Pour 3 CUC par jour et par personne, vous pourrez ainsi librement circuler entre Playa Larga, Playa Giron, Punta Perdiz, la Cueva de los Peces, Caleta Buena et Boca de Guama.  

Activités et expériences dans la Baie des Cochons

La Baie des Cochons est pleine de paradoxes ! Tantôt magique tantôt crasseuse, elle a par endroit été malheureusement défigurée par de grands bâtiments soviétiques. Mais des coins paradisiaques ont été relativement bien préservés des foules !

Playa Larga dans la Baie des Cochons

Playa Larga

Playa Larga est peut-être l’un des points d’intérêts les plus connus de la Baie des Cochons, mais ce n’est définitivement pas celui que nous vous recommandons. Très touristique, Playa Larga est très prisée des étrangers comme des Cubains, qui sont très peu sensibilisés aux problématiques environnementales. La plage est donc très souvent couverte de monde et de détritus.

Pour plus de détails, direction notre article détaillé sur Playa Larga.

Playa Giron

Bordée de grands bâtiments soviétiques, Playa Giron est malheureusement quelque peu défigurée. Mais vous y trouverez un musée présentant la tentative de débarquement américaine dans la Baie des Cochons du point de vue cubain. Si le musée manque cruellement d’objectivité (comme tous les musées cubains, le Museo de la Revolucion de La Havane en tête de liste), il est passionnant de découvrir le regard que les Cubains portent sur ce moment marquant de l’histoire.

Vous en apprendrez plus en consultant notre article sur Playa Giron.

La Cueva de los Peces

Profonde de 70 mètres, la Cueva de los Peces est une faille tectonique inondée formant une piscine naturelle à une centaine de mètres de la plage.

Il est possible de l’explorer avec un masque et un tuba, ou d’y faire de la plongée. La plage en face de la cueva est aussi très sympathique.

On vous en dit plus dans notre article détaillé sur la Cueva de los Peces.

Punta Perdiz

Si vous êtes amateurs de snorkeling et de plongée, nous vous recommandons de faire une halte à Punta Perdiz. Pour 15 CUC, vous aurez accès à la plage, ainsi qu’à un buffet pour le déjeuner et des boissons à volonté.

Sur place, vous trouverez un centre de plongée, des transats et des terrains de volley.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article dédié à Punta Perdiz.

Caleta Buena

Caleta Buena est un ensemble de piscines naturelles reliées à la mer. Comme à Punta Perdiz, vous devrez vous acquitter de frais d’entrée de 15 CUC incluant le déjeuner à volonté.

Caleta Buena regorge de poissons tropicaux qui ne sont pas farouches et se laissent facilement approcher ! Sur place, vous trouverez un club de plongée permettant de louer du matériel ou de suivre des cours de plongée. Pour 5 à 20 CUC, vous pourrez également vous faire masser !

 

Activités et expériences à proximité de la Baie des Cochons

Boca de Guama

Boca des Guama est un large complexe touristique situé au nord de la Baie des Cochons. Si les lieux manquent un peu d’authenticité, Boca de Guama reste tout de même une excursion sympathique ! Ne manquez pas la croisière en bateau au milieu de la mangrove, dans la Laguna del Tesoro.

Pour plus d’informations, cap sur notre article dédié à Boca de Guama.

Cienfuegos

Capitale de la Province du même nom, Cienfuegos est l’une des villes coloniales les plus célèbres de Cuba. Son centre-ville, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et la baie bordée de demeures huppées valent bien le détour.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article sur Cienfuegos.

Ceci pourrait vous intéresser :

 

pauline

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *